Cette recherche porte sur les transformations à privilégier pour optimiser l’intégration des véhicules électriques autonomes en milieu urbain. Menées en quatre phases, les recommandations qui en sont issues permettront de soutenir la prise de décisions liées à l’introduction de cette technologie sur le réseau routier québécois, notamment en matière d’utilisation et d’adaptation des espaces et des infrastructures urbaines.

Plus d'info