L'édito

L’appel à projets de recherche 2017, "Fonctionnalités écologiques et territoriales des infrastructures linéaires de transport et de leurs emprises", lancé en partenariat avec les membres du Club infrastructures linéaires et biodiversité (CILB), le MTES, l’ADEME et la FRB a été clôturé le 10 mai dernier.
Après expertise, 7 projets de recherche, 4 projets exploratoires, 2 incubatoires et une revue systématique ont été retenus. Nous vous invitons dès à présent à les découvrir. Ces projets seront présentés lors du séminaire des 19 et 20 octobre, à la Défense, séminaire commun avec les projet lancés en 2014 qui exposeront alors leurs résultats finaux. Le pré-programme sera disponible courant juillet, simultanément avec l’ouverture des inscriptions. 

Mais cette lettre estivale est aussi l'occasion pour nous de vous faire découvrir de nouveaux horizons sur les questions de l'intégration environnementale des infrastructures. Aussi nous vous proposons un tour très large de nouveaux guides et séminaires. De la Suède à l'Espagne en passant par le Canada, les USA et l'Allemagne, les enjeux communs s'affirment et les solutions proposées foisonnent.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et un bel été,

Le bureau du programme

Sommaire 

Actualités du programme Ittecop

Appel à projets de recherche 2017 : Fonctionnalités écologiques et territoriales des infrastructures linéaires de transport et de leurs emprises

L’appel à projets de recherche 2017 lancé en partenariat avec les membres du Club infrastructures linéaires et biodiversité (CILB), le MEEM, l’ADEME et la FRB a été clôturé le 10 mai 2017.

À l’issue du processus de sélection 7 projets de recherche, 6 projets exploratoires ou incubatoire et une revue systématique sont retenus par le comité d’orientation. 

Découvrir les projets séléctionnés

Ces projets seront présentés lors du séminaire des 19 et 20 octobre à la Défense.

Colloques et séminaires ITTECOP 2017 : 19-20 octobre 2017 - Colloque de clôture de l’APR2017 et de lancement de l’APR2017

Le séminaire d’octobre à Paris rassemblera les équipes des appels à projets de recherche 2014 et 2017. Le pré-programme sera disponible courant juillet, simultanément avec l’ouverture des inscriptions. 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

16 novembre - COTITA Transparence écologique des infrastructures de transports terrestres

Le jeudi 16 novembre 2017, le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et le Cerema organisent dans l’amphithéâtre du toit de l’Arche (La Défense), une journée technique nationale « La transparence écologique des infrastructures de transports terrestres (rail/route) ».

Avec plus d’un million de kilomètres en France, les infrastructures linéaires de transport telles que les routes, les voies ferrées et les voies navigables, constituent l’une des principales causes de la fragmentation des paysages et de l’isolement des populations animales. Rendre ces infrastructures plus transparentes constitue donc un enjeu majeur pour la préservation de milieux naturels, viables à long terme.

Ces enjeux touchent tant les nouveaux projets, conçus de manière plus respectueuse de l’environnement, que les infrastructures existantes à requalifier. Dès lors, dans un environnement budgétaire contraint, comment optimiser les investissements ? Comment mieux gérer les infrastructures et leurs emprises en conciliant sécurité, gestion quotidienne et biodiversité ? Comment mieux articuler les différentes échelles d’action ? Comment s’assurer de l’efficacité des mesures prises ? Autant de pistes ouvertes au débat et qui seront présentées, discutées et débattues lors de cette journée.

Cette journée, gratuite, est ouverte aux gestionnaires des infrastructures, aux collectivités locales, aux chercheurs, aux bureaux d’études et aux associations.

Contacts : Eric Guinard (Cerema), Anne Guerrero (SNCF réseau), Yannick Autret (MTES/Direction de la Recherche et de l’Innovation)

Pré-programme et inscriptions 

ICOET 2017

Lors la conférence ICOET 2017 qui s'est déroulée du 14 au 18 mai 2017 à Salt Lake City (USA), ITTECOP a fait l’objet d’une présentation de sa structure originale avec un panel de différents projets financés depuis 2012.

Par ailleurs, pour sa première participation à une conférence internationale, Laura Clevenot, doctorante au laboratoire LADYSS de Paris 1, a remporté le "student award" pour son poster. Cette distinction récompensait ses travaux menés dans le cadre du projet RENATU.

Au final une intense semaine d'échanges scientifiques et opérationnels avec la confirmation que la recherche française, après l’IENE 2016 et le succès de l’appel à projets 2017, a toute sa place au niveau international sur le domaine de la Road Ecology.

Actualités thématiques

Actualités

[Veille] Biodiversité, nature et paysages

Ces veilles, envoyées sous forme de courriels, recensent les articles de presse, les rapports, les travaux de recherche, les communiqués, etc. en lien avec ces thématiques et constituent à ce titre une mine d'informations. Ces veilles sont accessibles aux personnes extérieures au ministère qui le souhaitent. Si vous êtes intéressé(e), merci de le signaler à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour rejoindre la liste de diffusion.

[Prix] Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité & Paysage" 2017 : les candidatures sont ouvertes !

Organisé par l'Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDRRIM), le Prix IMBP récompense les meilleurs projets réalisés, en France ou à l’international, par les acteurs impliqués dans la conception, la construction, la gestion, l'entretien, l’aménagement, la requalification et l'exploitation des infrastructures de mobilité.

L'objectif : valoriser les meilleurs projets de préservation, de restauration et de valorisation des écosystèmes, de la biodiversité et du paysage, y compris les plus petits et les plus ingénieux !

[Nouvelle obligation] Transmission des données biodiversité.

À partir de fin 2017, dans le cadre de leurs projets, les maîtres d'ouvrage seront soumis à l'obligation de partager leurs données de biodiversité obtenues.

La loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages demande la création d'un téléservice gratuit afin de réaliser « l'inventaire du patrimoine naturel pour l'ensemble du territoire national terrestre, fluvial et marin. » L'État, via l'Agence française pour la biodiversité, le ministère et les services déconcentrés en assure la conception et l'animation assisté du Museum national d'histoire naturelle pour le soutien scientifique.

Les maîtres d'ouvrage privés et publics seront tenus de contribuer à ce projet « par le versement des données brutes de biodiversité acquises à l'occasion des études d'évaluation préalable ou de suivi des impacts. » Sont entendues par données brutes de biodiversité les données d'observation de taxons, d'habitats d'espèces ou d'habitats naturels, recueillies par observation directe, indirecte (empreinte, fèces...), par bibliographie ou par acquisition de données auprès d'organismes détenant des données existantes. Elles devront être transmises avant le début de la procédure de participation du public et comporter a minima:

  • l'auteur ;
  • la date ;
  • le sujet d'observation ;
  • la localisation ;
  • le protocole d'acquisition.

Les systèmes techniques pour le moment retenus sont la télé procédure simplifiée (TPS) via l'outil Gestion d'information naturaliste collaborative et ouverte (GINCO) ou, à défaut, via l'outil de saisie Géonature développé par les parcs nationaux.

[Formation] MOOC Biodiversité & changements globaux – Ouverture des inscriptions

Le MOOC « Biodiversité et changements globaux » vise à répondre aux nombreux besoins de la société en matière de connaissances et de compétences sur ce sujet. Il a pour ambition d'amener les apprenants à :

  • mieux se représenter la nature et les relations entre les grands changements globaux ;
  • mieux comprendre les moyens que mobilise la biodiversité pour y répondre ;
  • mieux appréhender la position des grands acteurs de la société par rapport à cette problématique.

En savoir plus

[A lire] Infrastructures de transport : de la biodiversité là où on ne l'attend pas

Une espèce de chouette menacée qui loge sur des lignes à haute tension, plus de 600 hectares de prairies sur l'aéroport d'Orly... les grandes infrastructures de transport sont parfois des leviers pour le développement de la biodiversité.

En savoir plus

[A lire] Le trop lent rapprochement entre les aménageurs du territoire et les écologues scientifiques

Philippe Clergeau / professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle

Une récente expérience entre acteurs académiques et opérationnels de l'aménagement révèle de délicates questions peu abordées jusqu'alors.

En savoir plus

[Chiffres] Fragmentation des milieux naturels

Le suivi de l’occupation des sols montre une diminution persistante de la surface des milieux seminaturels. Ils représentaient 53,1 % du territoire terrestre métropolitain en 1990 et 52,7 % en 2006.

En savoir plus

[Action] Mise en place de passages à faune pour écureuils par la LPO Herault

Les réseaux routiers fragmentent les habitats de nombreuses espèces animales et impactent parfois directement les populations lors de collisions. Afin de restaurer des connexions écologiques, la LPO Hérault a lancé un programme de construction d'"écuroducs" pour les écureuils.

En savoir plus

 

Appels à projets

PRIMEQUAL : Villes et qualité de l’air ; Gouvernance et approches intégrées des dynamiques urbaines en faveur de la qualité de l’air

Le programme PRIMEQUAL pour une meilleure qualité de l'air a ouvert à un appel à propositions de recherche sur le thème "Villes et qualité de l’air ; Gouvernance et approches intégrées des dynamiques urbaines en faveur de la qualité de l’air".

A noter que les projets du Défi 2C. Focus sur le végétal dans la ville de demain : quelles interactions avec la qualité de l’air ? sont susceptibles d’être associés au programme de recherche ITTECOP dans leur valorisation

  • Date limite de dépôt des propositions : 20 octobre 2017 – à 16 h
  • Date limite de transmission (facultative) des fiches de renseignement : 21 juillet 2017
  • Texte de l'appel et documents associés

ECOPHYTO 2 : appel à projets de recherche et innovation

Dans le cadre de l’axe « Améliorer les connaissances et les outils pour demain et encourager la recherche et l’innovation » du plan Écophyto II, les ministères chargés de la transition écologique et de l'agriculture lancent conjointement un appel à projets de recherche et innovation : Protection durable des cultures sans néonicotinoïdes : améliorer l’émergent et ouvrir des perspectives innovantes.

Quatrième appel dédié au montage de réseaux scientifiques européens et internationaux (M.R.S.E.I)

L'Agence nationale de la Recherche (ANR) a publié, le 22 mai 2017, le quatrième appel dédié au montage de réseaux scientifiques européens et internationaux, intitulé M.R.S.E.I. L'instrument M.R.S.E.I. vise à faciliter l'accès des chercheurs français aux programmes de financement européens - Horizon 2020 notamment - et/ou internationaux. 15% des propositions soutenues par ce programme ont obtenu un financement européen. Un autre appel est prévu pour l’automne.

Appel à projets ORA en sciences sociales

L’ANR et ses agences partenaires en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni ouvrent la cinquième édition de l’appel à projets ORA en sciences sociales.

Agenda

23-25 octobre 2017 Colloque québécois : « L’écologie routière et l’adaptation aux changements climatiques : de la recherche aux actions concrètes »

Ce nouveau colloque visera à partager les résultats des dernières recherches et autres projets de partenariats réalisés depuis 2011, dans le but d’atténuer l’impact des routes sur la faune (terrestre et aquatique) et la connectivité écologique, et de mieux s’adapter aux changements climatiques. Ce colloque comprendra des présentations, des ateliers, des kiosques et une sortie sur le terrain, tous disponibles en français.

En savoir plus

23-26 Octobre 2017, Toulouse Rencontres d’Ecologie des Paysages 2017 : Apports de l’écologie des paysages et des nouvelles données d’observation pour un fonctionnement écologique durable des territoires

Ces Rencontres traiteront en particulier du rôle des nouvelles données d’observation dans les représentations des paysages (continues, fonctionnelles et dynamiques), les concepts de paysages visibles et invisibles (thermiques, sonores, hygrométriques, sociaux), le rôle des approches multi-régions et multi-taxa pour la compréhension des dynamiques de la biodiversité et les apports des concepts de l’écologie des paysages pour la cartographie des services écosystémiques et la gestion durable des territoires. Une place sera également laissée aux travaux récents en écologie des paysages qui ne concernent pas directement ces thèmes.

En savoir plus

Ouvrages, rapports et publications

[Rapport] Commission d'enquête sur la réalité des mesures de compensation des atteintes à la biodiversité engagées sur des grands projets d'infrastructures, intégrant les mesures d'anticipation, les études préalables, les conditions de réalisation et leur suivi

Le Sénat a créé une commission d'enquête sur la réalité des mesures de compensation des atteintes à la biodiversité engagées sur des grands projets d’infrastructures, intégrant les mesures d’anticipation, les études préalables, les conditions de réalisations et leur suivi dans la durée, à la demande du groupe écologiste.

Télécharger le rapport

[Rapport] Design of ecosystem-oriented fauna passages

This is the first time that integrative recommendations are given that cover the requirements of the whole biodiversity and therefore do not refer only to individual species. In addition, ecosystemic references are more clearly considered. The requirements resulting from this are concisely explained and vividly illustrated by means of planning guidelines for specific necessities of ecoducts, concrete design examples for various types of ecosystems, instructions for avoiding frequent errors, explanations on the - particularly important and often neglected - substrate management as well as on surface design and hinterland integration.

The proposed recommendations allow to adapt the state of the art to new scientific findings and thus contribute to the fulfillment of the objectives of the national strategy on biodiversity and the requirements resulting from the federal nature conservation act to avoid and minimize the effects of habitat fragmentation. Application in practice is therefore recommended.

Get a free copy by ordering via E-mail to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (German language, 50 p., 43 fig.)

 





[Rapport] Technical prescriptions for wildlife crossing and fence design (second edition)

Ministry of Agriculture, Food and the Environment (Spain)

The second edition of Technical prescriptions for wildlife crossing and fence design is an update and expansion of the contents of the first issue (only in spanish) in the series of Documents for reducing fragmentation of habitats caused by transport infrastructure, drafted by the Working Group on the same topic composed of representatives from the Transportation and Environment Departments of Spain’s Regional and National Governments. This Group is supervised by the National Committee on the Natural Heritage and Biodiversity. It is coordinated by the Natural Environment Sub-Directorate General, under the supervision of the Directorate General for  Environmental Quality and Assessment and the Natural Environment and the Ministry of Agriculture, Food and the Environment.

The first edition was drafted on the basis of the European handbook Fauna and traffic, part of the COST 341 Action project. It specified the technical prescriptions for the design of wildlife crossings and fences, including the minimum standards necessary to ensure the effectiveness of these measures and recommendations for the optimisation of their function. In this edition, the contents have been modified to reflect current knowledge and the best practice on the subject. It aims to provide a new impetus to the implementation of the most effective ways to mitigate the barrier effect and wildlife mortality associated with transport infrastructure, and also to help building safer roads with a lower risk of accidents caused by animals.

 


[Rapport] Comment réparer des dommages écologiques de moindre gravité ? Publication
CGDD/SEEIDD/ERNR, mai 2017, 86 p. [site visité le 23 mai 2017]

L’article 4 de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages définit le préjudice écologique comme une atteinte « non négligeable », ce qui peut signifier un dommage grave comme moins grave. […] Le présent document restitue les principales décisions ayant abouti à la construction de la méthode d’évaluation biophysique des dommages de moindre gravité ainsi que des exemples de son application. »

Télécharger le rapport

[Atlas interactif] Entre Nîmes et Montpellier, contournement ferroviaire et déplacement autoroutier

Cet atlas interactif invite à découvrir les résultats des recherches menées par les archéologues de l’Inrap sur les tracés de deux très importantes infrastructures de transport dans la région du Languedoc : le Contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier et le déplacement de l’autoroute A9 à Montpellier, aménagés simultanément.

Consulter l'altlas

[Retour sur] la journée technique sur l’étude d’impact dans les projets d’infrastructures linéaires de transport

Le 1er juin à Bron avait lieu la journée technique "Étude d’impact de projets d’infrastructures linéaires de transports : évolution et retours d’expérience". Le contexte réglementaire, politique et juridique, ainsi que la valorisation des études d’impact ont été abordés, et des retours d’expériences sur les études d’impact ont été présentés.

En savoir plus

[Retour sur] Compensation écologique : CDC Biodiversité explore de nouveaux leviers

Une rencontre sur la compensation écologique organisée le 19 mai à Paris par CDC Biodiversité a réuni 200 invités et satisfait un public avide de décryptages et solutions. Un focus a été fait sur un nouvel outil exploré par la filiale de la Caisse des Dépôts : les projets territoriaux de biodiversité (PTB)

En savoir plus

[Ouvrage] Flore des friches urbaines, Audrey Muratet, Myr Muratet et Marie Pellation, Éditions Xavier Barral, 1er juin 2017.

Ce guide a été imaginé par le groupe Wasteland, qui étudie depuis 2009 les friches urbaines d’Île-de-France. Cette association a été fondée par les auteurs qui se sont entouré d’écologues, d’anthropologues du Muséum national d’Histoire naturelle et de l’École nationale supérieure, et d’artistes. Ces regards variés leur ont permis d’établir un guide qui s’adresse à tous.
Cette publication représente le premier ouvrage spécifiquement dédié à la flore des friches. On y trouve une typologie détaillée, des outils de détermination et une description de chaque espèce végétale qui permettent de comprendre et de reconnaître chaque fleur. Cet ouvrage riche de 600 photographies réalisées in-situ et de 800 dessins originaux détaille les 263 espèces de fleurs les plus communément rencontrées dans ces milieux.

  









[dossier] Intégrer les usages Une aventure territoriale in revue Espaces naturel n°57 janvier 2017

Comment concilier usages de nature & préservation de la biodiversité? ? C'est la question que se pose Espaces naturels ce trimestre. Les gestionnaires nous font partager leurs expériences de concertation à l'échelle d'un territoire de projet : qui mettre autour de la table ? Comment laisser de la place aux usagers et rendre, avec eux, la gestion plus efficace ?

En savoir plus

 








[Article] Trame verte et bleue : toutes ces autres trames dont il faudrait aussi se préoccuper, par Romain Sordello,Chef du projet ‘Trame verte et bleue’, UMS 2006 Patrimoine Naturel, MNHN

En savoir plus

 


[Article] Noise pollution is pervasive in U.S. protected areas

Anthropogenic noise threatens ecological systems, including the cultural and biodiversity resources in protected areas. Using continental-scale sound models, we found that anthropogenic noise doubled background sound levels in 63% of U.S. protected area units and caused a 10-fold or greater increase in 21%, surpassing levels known to interfere with human visitor experience and disrupt wildlife behavior, fitness, and community composition. Elevated noise was also found in critical habitats of endangered species, with 14% experiencing a 10-fold increase in sound levels. However, protected areas with more stringent regulations had less anthropogenic noise. Our analysis indicates that noise pollution in protected areas is closely linked with transportation, development, and extractive land use, providing insight into where mitigation efforts can be most effective.

En savoir plus

[Rapport] Method for wildlife movement simulation used in the Swedish high-speed railway planning

En savoir plus